fbpx

Des notions importantes à connaître sur l’adoration en Islam

A/ Il faut adorer Allah avec amour, crainte et espoir
« Et Zacharie, quand il implora son Seigneur : « Ne me laisse pas seul, Seigneur, alors que Tu es le meilleur des héritiers ». Nous l’exauçâmes, lui donnâmes Yahya et guérîmes son épouse. Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous. » Coran 21 : 89-90
« Ceux qu’ils invoquent, cherchent [eux-mêmes], à qui mieux, le moyen de se rapprocher le plus de leur Seigneur. Ils espèrent Sa miséricorde et craignent Son châtiment. Le châtiment de ton Seigneur est vraiment redouté. » Coran 17 : 57
B/ Il faut que l’adoration soit sincère et en conformité avec la sunna du Prophète pour être valide
« Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur. » Coran 18 : 110
« Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d’accomplir la salât et d’acquitter la zakât. Et voilà la religion de droiture. » Coran 98 : 5
C/ Le sens des priorités
L’obligatoire avant le surérogatoire
Hadith : « Celui qui se fait l’ennemi de l’un de Mes bien-aimés, Je lui déclarerai assurément la guerre. Rien de ce qui M’est agréable ne rapproche autant Mon serviteur de Moi, que l’accomplissement des obligations que Je lui ai prescrit. Mon serviteur ne cessera de se rapprocher de Moi par les pratiques surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime, et, lorsque Je l’aimerai, Je serai l’oreille par laquelle il entendra, le regard par lequel il verra, la main avec laquelle il empoignera, le pied avec lequel il marchera. ».
La qualité avant la quantité.
Hadith : « La meilleure œuvre auprès d’Allah est celle qui dure même si elle est de petite quantité ».