fbpx

Question n°1 : Qui doit obligatoirement jeûner Ramadan ?

Réponse :

– Premièrement : Une chose obligatoire est un acte qui constitue un péché quand on le délaisse.

– Deuxièmement : Celui pour qui il est obligatoire de jeûner doit remplir certaines conditions :

 *Première condition : Qu’il soit musulman.

*Deuxième condition : Qu’il soit légalement responsable. Le responsable est le pubère doué de raison. Le Prophète paix et salut sur Lui a dit : « Les actes de trois catégories de personnes ne sont pas notés, le fou tant qu’il n’a pas recouvré la raison, l’enfant avant sa puberté, et l’endormi tant qu’il ne s’est pas réveillé. » (Rapporte par Abu Dawud, An-Nasa’i, Al Albani l’a jugé authentique dans Irwâ- Al Ghalîl, numéro 297). Ainsi le jeûne n’est pas obligatoire pour le fou et n’est pas valide même s’il l’accomplit. Quant aux garçons et aux filles non pubères, le jeûne ne leur est pas obligatoire mais s’ils l’accomplissent, ils sont récompensés et leur jeûne est valide mais pas obligatoire, ils ne commettent pas de péchés en le délaissant car ils n’ont pas encore atteint l’âge de responsabilité légale. Mais si le jeune garçon ou la jeune fille atteignent la puberté, ils doivent jeûner et il ne leur est pas permis de rompre ce jeune.

*Troisième condition que doit remplir celui pour qui le jeune est obligatoire : Qu’il soit apte à jeûner. Le jeune n’est donc pas obligatoire pour le vieillard, ni pour le malade qui peine à jeûner ou à qui le jeûne cause un tort, ni pour toute autre personne inapte au jeûne quelle qu’en soit la raison. Allah, Soubhanahou watahala, dit: « Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. » (Sourate Al-Baqarah, v.184.).  

*Quatrième condition : Qu’il soit résident. Le voyageur n’est pas obligé de jeûner mais s’il l’accomplit, son jeûne est valide et suffisant. *Cinquième condition : Qu’il soit exempt d’empêchements (au jeûne). Cette condition est spécifique aux femmes en état de menstrues et de lochies, elles ne doivent pas jeûner et même si elles jeûnent, leur jeûne n’est pas valide et elles doivent rattraper les jours manqués, après le mois de Ramadan. Le Prophète a dit : « N’est-ce pas que quand la femme a ses menstrues, elle ne prie pas et ne jeûne pas. » (  (Rapporte par Al Bukhari 304 et Muslim 238. ) 

BDC